Mea Culpa

Policier, adjectif

Affiche Mea Culpa

L'intention avec A Bout Portant était d'étirer le dernier tiers de Pour Elle sur toute la durée d'un film, celle de Mea Culpa est à l'évidence d'allier l'action du premier à l'émotion du second. Chez Fred Cavayé chaque film repose sur les acquis des précédents pour tenter de les dépasser, et c'est déjà excitant en soi. 

La Reine Des Neiges

Heartpiercer

Affiche La Reine Des NeigesUne princesse et une reine pas comme les autres, la figure classique du prince charmant malmenée, un manichéisme fluctuant, un sidekick qui ne sert pas uniquement de vecteur aux gags... S'il n'y avait pas autant de chansons, on se croirait presque chez Pixar !

No Pain No Gain

Haltère égo

Affiche No Pain No GainMichael Bay ne s’épanouit que dans la surenchère de ses pires travers et la puérile culture, dont Transformers 2 en constitue le point d’orgue (avec un 3 aussi crétin mais au long climax plus lisible qu’à l’accoutumée). La réussite de No Pain No Gain n’en est que plus détonante.

Borgman

Les sépare

Affiche Borgman

Un poilu farfelu vit dans un trou sous terre (ce n'est pas un Hobbit, détendez-vous) mais se fait virer par le curé et les villageois du coin. Il quitte sa forêt pour une banlieue cossue, et cherche fort civilement à se doucher.

Gravity

L'espace d'un instant

affiche Gravity

Alfonso Cuaron ne choisit pas la facilité lorsqu’il se lance dans la production d'un film se déroulant en temps réel dans l’espace et avec, dans sa majeure partie, un unique personnage face à l’immensité du cosmos.

L'Armée Des Ténèbres

Excaliburp !

Affiche L'Armée Des Ténèbres

Passionné depuis toujours par la comédie, des trois Stooges au duo Abbott & Costello, Sam Raimi avait franchi le pas dès 1984 en réalisant son second long-métrage Mort Sur Le Grill, parodie de polars des années 50 virant très rapidement au burlesque et au slapstick. 

Informations supplémentaires