Dead Like Me

Le ciel peut attendre

Affiche Dead Like Me

Lorsqu’un concept aussi original que Dead Like Me se retrouve annulé au terme de deux saisons, on tente inextricablement d’en découvrir les motifs.

Rome

Les coulisses du pouvoir

Affiche Rome

Cela fait quasiment une décennie que le cinéma dit "épique" connaît une incroyable ascension. De la fresque historique édifiante et apocryphe à la saga d’Heroic Fantasy spectaculaire mais redondante, les projets pullulent pour nous offrir des résultats allant du pathétique (Donjons Et Dragons) au "cultissime" (Le Seigneur Des Anneaux), et si jadis des projets tels que Troie ou Alexandre cultivaient notre excitation, leurs annonces aujourd’hui déclenchent souvent suspicion et agacement.

Masters Of Horror - Saison 2

La mort nous va si bien

Affiche Masters of Horror 2

"Ils reviennent d’entre les morts !" Tel est l’aphorisme adéquat qui pourrait précéder l’annonce de cette nouvelle livraison de la série Masters Of Horror. L'attente du premier arrivage nous avait fait baver d'exaltation mais le résultat avait refroidi une grande partie des spécialistes du genre. La faute incombait peut-être à une saison trop irrégulière divisant fans et profanes.

Sur Ecoute - Saison 1

Baltimore confidential

Affiche Sur Ecoute

David Simon est un ancien reporter ayant travaillé au Baltimore Sun, puis il s’est consacré à un livre suivant pendant un an les enquêteurs de Baltimore, Homicide : A Year In The Killing Street. Du succès de ce livre est née la série Homicide, produite par Barry Levinson et Tom Fontana (Oz) : une plongée de six saisons au cœur de la vie de ces flics, et ce qui reste la meilleure série du genre des années 90.

Dexter

Cynique et sang complexe

Affiche Dexter

Produit par Showtime (responsable des Masters Of Horror) et adapté du roman Darkly Dreaming Dexter écrit par Jeff Linsday en 2004, la série Dexter est ce qui pouvait arriver de mieux sur le câble ces dernières années.

Skins

Le vice dans les peaux

Skins

Membres de "l'Association qui exige la reconnaissance de la série TV comme un art à part entière et non pas une simple activité commerciale sur laquelle on peut cracher sans vergogne", unissez-vous.

Prison Break

Le petit guide du mitard

Affiche Prison Break

Actuellement, l’image du super héros est cuisinée à toutes les sauces et sur tous types de support possibles tels que la BD (la genèse), le cinéma, les séries et même les émissions télévisées (si : Super Nanny !). Souvent employé dans sa fonction première (Heroes, Smallville, Docteur Who, sans oublier Julien Courbet) il est parfois traité de manière plus implicite.

The Lost Room

Usual object

Affiche The Lost Room

La multiplication des séries télévisées ces dernières années finit par donner le tournis et balance un peu trop le spectateur de programmes en programmes. Les choses se compliquent lorsque les productions ne prennent plus de risques dans leurs "produits" et se résignent à singer le cinéma (Prison Break, Rome) quand ils ne se contentent pas de copier le concurrent au succès enviable (les nombreux clones des Experts). Avec plus ou moins de savoir faire.

Plus d'articles...

  1. Lost - Saison 3

Informations supplémentaires