Hadewijch

Dumont Lajoie

Affiche Hadewijch

Lorsque Flandres sortit, le profane avide de connaissances qui s'ébat au fond du lac acide de mes entrailles me fit comprendre que je ne connaîtrai le repos gastrique seulement lorsque cette faim interrogatrice envers le Grand Prix de Cannes 2006 serait contentée. Résigné, je cherchai des réponses.

2012

Demolition man

Affiche 2012

Ça aura mis le temps, mais devant les machines à café du secteur tertiaire les spectateurs du samedi soir s'accordent enfin à considérer Roland Emmerich comme un faiseur de bouses, mais de bonnes bouses, de celles qui dégagent les bronches et font pousser les patates sans incommoder nos sens (n'est-ce pas).

Funny People

King of melancoly

Affiche Funny People

"Et toi, tu n’en pas assez de parler toujours de ta bite ?"  Contrairement à ce que l’on pourrait croire, ceci n’est pas adressé à Michael Bay mais au personnage de Seth Rogen, Ira Wright, dans le dernier film de Judd Apatow. Une phrase qui semble illustrer l’état d’esprit ayant présidé à l’écriture de cette totale introspection qu’est Funny People.

The Box

Buzzer avec la mort

Affiche The Box

Au détour d’une brève séquence de The Box, le cinéaste Richard Kelly ne peut s’empêcher de convoquer le souvenir d’un des meilleurs moment de Southland Tales, quand la Rebecca Del Rio de Mullolland Drive venait entonner l’hymne national américain.

Goemon

The box

Affiche Goemon

L'après Casshern dans un Japon médiéval ultra stylisé : dans une industrie japonaise dominée par des produits formatés avec midinettes en mode voix aigu super kawaii, des loufoqueries interminables et quelques indépendants contemplant l'état de leur monde, le réalisateur Kazuaki Kiriya fait partie des rares à oser proposer du spectacle ambitieux.

Informations supplémentaires