Top 2011

The tri of life

Top 2010

2011 est finie, achevons-la à coups de top. Comme tout le monde, nous n'avons pas vu les 538 films sortis cette année, ça ne va pas nous empêcher de les classer.









TOP 10 2011


1 – Happy Feet 2 de George Miller

2 – Les Aventures De Tintin : Le Secret De La Licorne de Steven Spielberg

3 – Drive de Nicolas Wending Refn

4 – Père Noël : Origines (Rare Exports) de Jalmari Helander

5 – True Grit de Ethan & Joel Coen

6 – J'Ai Rencontré Le Diable de Kim Ji-woon

7 – The Tree Of Life de Terence Malick

8 – Rango de Gore Verbinski

9 – The Artist de Michel Hazanavicius

10 ex-aequo – L'Exercice De L' Etat de Pierre Schöller & 127 Heures de Danny Boyle

 

 

DÉTAIL PAR RÉDACTEUR

Nicolas Bonci

1 - Happy Feet 2 de George Miller


2 - Les Aventures De Tintin : Le Secret De La Licorne de Steven Spielberg

3 - La Piel Que Habito de Pedro Almodovar

4 - Une Séparation de Asghar Farhadi

5 - Drive de Nicolas Winding Refn

6 - La Ballade De L'Impossible d'Anh Hung Tran

7 - L'Exercice De L'Etat de Pierre Schöller

8 - Blackthorn de Mateo Gil

9 - J'Ai Rencontré Le Diable de Kim Ji-woon

10 – Balada Triste d'Alex de la Iglesia


Guénaël Eveno


1 – True Grit de Ethan & Joel Coen
Les Coen adaptent Charles Portis avec la magnificence qui caractérise leurs meilleurs films. Pas un morceau de gras, du plaisir pour les yeux, de l’émotion et une direction d’acteurs à tomber.

2 – Les Chemins De La Liberté de Peter Weir
L’odyssée d’évadés condamnés à se battre contre la nature pour retrouver leur liberté. Un film dont la puissance grandit à chaque vision.

3 - The Artist de Michel Hazanavicius
L’histoire poignante d’un homme dépassé par les époques raconté dans la forme la plus juste et qui transcende les contraintes liées au cinéma muet.

4 – Les Aventures De Tintin : Le Secret De La Licorne de Steven Spielberg
L’inconditionnel des albums de Hergé était dubitatif face à la méthode d’adaptation. Le cinéphile en est ressorti comblé. Steven Spielberg (grandement aidé par le talent d'Andy Serkis et le flair de Peter Jackson) donne littéralement vie aux aventures de Tintin.

5 - 127 Heures de Danny Boyle
La preuve par Danny Boyle qu’on peut faire découler d’une situation en apparence statique et d’un décor uniforme une valse d’impressions et des émotions d’une grande intensité.

6 – L’Exercice De L'Etat de Pierre Schoeller
Une peinture frontale des aléas la vie politique française et de ses acteurs qui se fond dans la subjectivité d’un anti-héros magnifique. Une belle claque.

7 – Père Noël : Origines (Rare Exports) de Jalmari Helander
Savoir filmer des étendues neigeuses est déjà un très bon point, mais quand on y ajoute du merveilleux, une galerie de personnages atypiques et un esprit frondeur que n’aurait pas renié Joe Dante, on place la barre très haut.

8 - Drive de Nicolas Winding Refn
Bande originale somptueuse, superbes images, Ryan Gosling parfait dans le rôle d’un homme sans nom devenu ange gardien. Un film dont les scènes restent longtemps dans la tête.

9 - Blacktorn de Mateo Gil
Le crépuscule de Butch Cassidy (incarné par le génial Sam Shepard) n’aura pas attiré les foules, mais il connaîtra une seconde vie, espérons plus prolifique, dès le mois prochain. Reste à savoir si le bluray rendra justice à ce voyage mélancolique sur fond de superbes étendues boliviennes.

10 - Warrior de Gavin O'Connor
Un face à face au sommet entre deux frêres séparés par une tragédie (Joel Edgerton et Tom Hardy), et au milieu le père (le ravagé Nick Nolte), poursuivi par ses vieux démons. Tous les passages obligés sont de mise mais on ne peut déscotcher de l'écran devant l'intensité de la réunion de ces trois grands personnages/acteurs et devant la mise en scène quasi-lyrique de Gavin O'Connor.


Sébastien Le Gallo

1 – Les Aventures De Tintin : Le Secret De La Licorne de Steven Spielberg
Après un premier essai de sinistre mémoire, Spielberg réussit enfin son retour au bon vieux blockbuster d'aventure.

2 - Happy Feet 2 de George Miller
Miller dynamite tout sur son passage et se permet absolument TOUT dans ce qui est peut-être la séquelle la plus imprévisible jamais filmée.

3 - L'Ordre Et La Morale de Matthieu Kassovitz
L'encre aura coulé sur le propos du film, mais assez peu sur sa mise en scène, en tous points remarquable.

4 - Attack The Block de Joe Cornish
Si Joe Cornish veut devenir le nouveau Joe Dante, qu'il ne se gêne pas.

5 – The Tree Of Life de Terence Malick
The Tree Of Life

6 - Mes Meilleures Amies de Paul Feig
Et quand y'en n'a plus y'en a encore :


7 - Drive de Nicolas Winding Refn
Comme quoi, on peut faire un excellent film avec des titres roses et un blouson moche.

8 - Mission : Impossible – Protocole Fantôme de Brad Bird
On est encore loin du premier, mais si c'était pas gris et que le générique ressemblait à un générique, il gagnait trois places facile.

9 - Tron Legacy de Joseph Kosinski
Le scénario est incontestablement en bois, mais il reste le travail d'artistes, de la musique à la lumière qui vaut largement le déplacement (surtout en Imax).

10 - J'Ai Rencontré Le Diable de Kim Ji-woon
Un peu long, mais fun et bien foutu comme du Tarantino.

Mentions spéciales : 127 Heures de Danny Boyle et Sanctum d'Alister Grierson


Nicolas Marceau

1 - The Tree Of Life de Terrence Malick
"Light of my life, I search for you. My hope. My child."

2 - Happy Feet 2 de George Miller
"A momentary relief from the existential pressures of life."

3 - Les Aventures De Tintin : Le Secret De La Licorne de Steven Spielberg
"How is your thirst for adventure, Captain ?"

4 - Drive de Nicolas Winding Refn
"There something inside you. It's hard to explain. They're talking about you boy. But you're still the same."

5 - Melancholia de Lars von Trier
"Life is only on Earth. And not for long."

6 - Rango de Gore Verbinski
"No man can walk out of his own story."

7 - Mission : Impossible – Protocole Fantôme de Brad Bird
"Mission accomplished!"

8 – Père Noël : Origines (Rare Exports) de Jalmari Helander
"Joyeux Noël à tous. Et une putain de Bonne Année !"

9 - True Grit de Ethan & Joel Coen
"Time just gets away from us."

10 - The Artist de Michel Hazanavicius
The Artist


Pierre Remacle

1 – Père Noël : Origines (Rare Exports) de Jalmari Helander
L'écriture démontrant non seulement une compréhension absolue des implications culturelles d'une figure mythologique mais également une utilisation parfaite de celles-ci, la réalisation montant en puissance tout au long du récit, l'interprétation saisissante, les dialogues en or, les effets spéciaux réussis et les décors somptueux... tout y est. Dire de ce film qu'il est un superbe conte de Noël peut sembler un compliment. En fait, c'est limiter à une petite catégorie une oeuvre dépassant de loin ce cadre étriqué. Après Morse, Rare Exports prouve que le nouvel Eldorado du fantastique se déplace de l'Espagne vers le Grand Nord.

2 - Drive de Nicolas Winding Refn
Ça faisait très longtemps que je n'avais pas vu un film qui me donnait envie de le revoir immédiatement. Refn rentre brusquement dans la catégorie des réalisateurs à suivre impérativement. Ça tombe bien, ça manquait de sang neuf. Et Refn en apporte juste la bonne quantité.

3 - Hugo Cabret de Martin Scorsese
Celui-là rate d'un fifrelin la seconde place du podium. A presque soixante-dix ans, Scorsese semble plus en forme que jamais et souligne avec maestria la fonction première du cinéma : nous émerveiller.

4 - True Grit de Ethan & Joel Coen
Le genre le plus cinématographique de tous dans les mains des frères les plus insaisissables et les plus doués dans leur domaine. Pas besoin d'en dire beaucoup plus.

5 - Rango de Gore Verbinski
La quintessence de l'esprit de l'Ouest brillamment mis en scène par le réalisateur des trois premiers Pirates Des Caraïbes sous la forme d'un film d'animation surpassant dans tous les secteurs le Pixar de l'année ? Pas de doute, Rango est l'équivalent de ce qu'avait été Dragons en 2010: une immense bonne surprise.

6 - Balada Triste de Trompeta d'Alex de la Iglesia
De La Iglesia démontre d'une manière aussi baroque que glaçante que parfois, la seule réaction lucide face à la réalité reste la fuite dans la folie. Un film-somme.

7 – Les Aventures De Tintin: Le Secret De La Licorne de Steven Spielberg
Comme dirait l'autre : "L'aventure, c'est super !". Un seul ennui à présent, devoir attendre le second épisode !

8 - 127 Heures de Dany Boyle
Fidèle à son habitude et avec un style inimitable, Boyle nous offre une célébration sans bornes de la vie (et par la même occasion son meilleur rôle à un James Franco en toute grande forme). Ça ne vaut probablement pas son chef-d'oeuvre Sunshine mais c'est tout à fait suffisant pour tenir une place méritée dans ce top.

9 - X-Men : Le Commencement de Matthew Vaughn
Sans doute le meilleur film de la saga (en tout cas, le seul à atteindre un équilibre parfait entre action et moment de réflexion). L'air de rien, Vaughn est en train de se construire une filmo de plus en plus intéressante.

10 – Au-Delà de Clint Eastwood
Montrer une ahurissante assurance devant une thématique ultra casse gueule: check.
Donner tranquillement une leçon de maestria à la jeune génération de réals avec une scène démentielle de catastrophe à grande échelle : check.
Continuer à étoffer annuellement une filmographie proprement fabuleuse : check.
Prouver qu'il n'y a qu'un seul Clint et qu'il est éternel : check.


Nicolas Zugasti

1 – Detective Dee Et Le Mystère De La Flamme Fantôme de Tsui Hark
Le grand retour de Tsui Hark pour une épopée aussi belle et excitante visuellement qu’elle est une nouvelle pierre dans l’entreprise de relecture du wu xia pian classique à l’aune des propres motifs du réalisateur. Un chef-d’œuvre qui se double d’un propos politique feutré est assené avec malice et intelligence. Et parmi la succession de séquences incroyables, suscite un certain émoi par la grâce d’une émouvante étreinte que l’on attendait pas.

2 – Happy Feet 2 de George Miller
Formidable film d’animation dont la limpidité et l’émotion du propos prend toute sa mesure et sa complexité au début du générique de fin, une fois que notre petit cerveau, parfaitement stimulé par la féérie sonore et colorée orchestrée par Miller, est parvenu à tout connecter.

3 – Les Aventures De Tintin : Le Secret De La Licorne de Steven Spielberg
La précision de la mise en scène est impressionnante, car tout en se lâchant dans les grandes largeurs, Spielberg n’en a pas pour autant versé dans le foutraque incompréhensible. Surtout, lui et toute son équipe nous régalent d’une adaptation qui retrouve l’esprit des albums d’Hergé et ne sacrifiant pas l’émotion sur l’autel d’une action prépondérante.

4 – Carnage de Roman Polanski
Un régal de comédie caustique qui se départit remarquablement d’une scénographie réduite à trois pièces. Les performances d’acteurs sont et les répliques sont particulièrement jouissives.

5 – Black Swan de Darren Aronofsky
On pourrait rebaptiser le film Le Vilain Petit Canard tant il est mal aimé.

6 – Triangle de Christopher Smith (inédit DVD)
Christopher Smith règle sa mise en scène et les paradoxes temporels inhérents au récit de main de maître. Le moindre de ses retournements est d’être parvenu à transformer progressivement ce pur film de genre en tragédie émouvante.

7 – J'Ai Rencontré Le Diable de Kim Ji-woon 
Transposition hargneuse et folle furieuse du combat du Dark Knight contre son Joker.

8 – Black Death de Christopher Smith (inédit DVD)
Si elle existait toujours, le film de Christopher Smith serait un parfait client pour la rubrique Tonton Mad Vs. The Flying Jaquettes tant le visuel rappelant un direct to DVD hongrois de Nic Cage n’a rien à voir avec ce récit d’une noirceur abyssale questionnant brillamment les mécanismes de la foi et plus généralement des croyances.

9 – Père Noël : Origines (Rare Exports) de Jalmari Helander
J.J Abrams est un maniériste qui cherche à plaire à son maître Spielberg en réactivant artificiellement le souvenir de ses films et productions. Helander a semble t-il été nourri aux mêmes références mais ne les expose pas et en fait du cinéma.

10 – The Ward de John Carpenter (inédit DVD)
Il y en a clairement une dizaine, au moins, de meilleur que celui-ci mais rien à péter ! Le retour de Big John, ça se fête !!

Mentions : Mission : Impossible – Protocole Fantôme, 127 Heures, True Grit, Red Hill (inédit DVD), Cars 2, L’Ordre Et La Morale, L’Exercice De L’Etat, The Artist, Deep End et Au-Delà


Les tops
2007
2008
2009
2010




   

Ajouter un commentaire

Ouvrez-la ! Avec pertinence et correction. Tout troll sera automatiquement supprimé.

RoboCom.


Informations supplémentaires