Grindhouse : Planète Terreur

Dawn of the Z

Affiche Planète Terreur

Mine de rien, la sortie en deux temps du projet Grindhouse dans nos contrées aura permis de mesurer à quel point Quentin Tarantino et Robert Rodriguez ne jouent clairement pas dans la même cour. Alors que le premier évolue depuis ses débuts dans celle des authentiques cinéastes de génie, le second demeure un éternel bidouilleur plus ou moins inspiré en fonction des concepts qui lui passent sous la main.

La Fille Coupée En Deux

Marie-Antoinette ?

Affiche La Fille Coupée en Deux

Après La Demoiselle D'Honneur et L'Ivresse Du Pouvoir, Chabrol s'intéresse de nouveau au destin d'une femme d'influence. La première, Senta, exerçait une certaine forme de contrôle sur son amant du simple fait de son attitude passionnelle. La deuxième, la juge ivre Killman, recherchait à posséder toujours plus de pouvoir, grisée par l'autorité de sa fonction. Ici, la jeune héroïne, Gabrielle, exerce un pouvoir malgré elle qui charme tout son entourage.

Ça Rend Heureux

Lafosse dans l'abyme

Affiche Ça Rend Heureux

Révélé l'hiver dernier avec Nue Propriété, Joachim Lafosse avait auparavant mis à profit son talent dans un diptyque improvisé et bien plus intéressant, composé de Folie Privée (2004) et de Ça Rend Heureux sorti récemment.

Brick

Franc maçon

Affiche Brick

Nous aimons les étiquettes. Il est nécessaire que tout soit classé, rangé, on veut savoir précisément à quelles catégories appartiennent les biens que l'on consomme. Ce qui n'est pas très étonnant quand le label a plus d'importance que l'objet labellisé lui-même.

Grindhouse : Boulevard De La Mort

Point limite Tarantino

Affiche Boulevard De La Mort

Scandale : après des mois d’une attente insoutenable largement alimentée par une promotion orgasmique vantant le concept du double feature avec de sublimes posters dans l’esprit du cinéma d’exploitation d’antan, le Grindhouse du duo Tarantino/Rodriguez se retrouve scindé en deux dans les pays non anglophones.

Die Hard 4

Piège de minables

Affiche Die Hard 4

Quiconque a survécu au visionnage du medley gothique Underworld ne pouvait que craindre le pire à l'annonce d'un Die Hard confié à Len Wiseman. Archétype du cinéaste populaire nouvelle génération, à savoir grand geek auto-proclamé avalant culture pop depuis sa tendre jeunesse, s'intéressant à tout, fan de la première heure, blablablabla, Wiseman refourgue ses "références" au public tel un oiseau la becquée à ses petits : déchiquetées et régurgitées.

La Science Des Rêves

Cartonman et les filles

Affiche Science des Rêves

"Que vaut le nouveau Gondry ?". La question rongeait les lèvres des aficionados du père Michel, anxieux à l'idée d'un premier long-métrage sans l'apport du génialement perturbé Charlie Kaufman au scénario.

Plus d'articles...

  1. Flandres
  2. Sunshine

Informations supplémentaires