Dans l'ombre du cinéma japonais

Comptes de la nulle vague

Affiche Robogeisha
[Tribune des lecteurs] A part Kurosawa, Ozu et quelques auteurs contemporains faisant la joie de festivaliers influents, le cinéma japonais reste inconnu en France. Pour autant, évitons de sombrer dans une fausse victimisation ou un idéalisme parisianniste, et jetons un oeil sur les dessous de cette industrie exotique pleine de douceur et de lolicon en chaleur.

Gérardmer 2010 #2

Neige de cristal

Affiche Gérardmer 2010

Vendredi 29 janvier 2010, 14H. John McTiernan donne une conférence de presse ouverte à tous. Il cause pêle-mêle de la relativité du "réalisme" et des conventions dans les représentations artistiques à travers les siècles, de l'intérêt pour un cinéaste de trouver la voie qui convient à son projet, lâche une moue indescriptible quand on évoque Le Treizième Guerrier ou Rollerball.

Top 2009

Invictus

Top 10
Une année de cinéma condensée en dix petites lignes, c'est le miracle des tops. Voici les chouchous de la rédac, entre révélations, comeback et valeurs sûres.

La 6ème Nuit Excentrique

Nanarchy in Paris

Affiche Virus Cannibale

Le 20 mars dernier, la Cinémathèque de Paris fut envahie par une communauté étrange et hétéroclite de nanardeux venus de tous horizons, comme si le temps d’une nuit, le bon goût avait miraculeusement disparu de la planète et de notre bonne vieille Cinémathèque.

Gérardmer 2010 #1

Apocalypse snow

Affiche Gérardmer 2010

Comme l’an dernier, Vendetta est arrivé en éclaireur dans la cité vosgienne. A moins qu’il ne l’ait pas quittée comme tendrait à le confirmer l’absence en ce site de son talentueux coup de clavier. Sûrement pour mettre la touche finale au septième tome de l’analyse de Morse écrit entre son adaptation pour le remake américain et la préquelle du roman original.

Gérardmer 2010 #3

La chute du flaucon blanc

Affiche Gérardmer 2010

Cinquième premier film de la compétition officielle, Hierro de Gabe Ibanez a soulevé une légère polémique quant à l’opportunité de sa présence au festival. En effet, l’histoire de cette mère recherchant à tout prix son enfant disparu de manière mystérieuse, bien que marquée par une ambiance fantastique, ne contient aucun élément surnaturel stricto sensu.

Informations supplémentaires