Top 5 : Jesus superstar !

Habemus Diouf

Jesus
[Article publié dans le cadre de "La semaine normale"] [Tribune] Dans deux mois et quelques, Jésus Christ soufflera une nouvelle bougie, encore une ! Une bien bonne longévité pour le fils du Seigneur, et une superbe occasion pour revenir sur des années de toiles franchement bien religieuses.

L’ouvreuse a sorti son missel, a rincé son crucifix (saleté de Reagan ! cracra !) et s’est cassé la tête pour trouver cinq fleurons indispensables de la représentation christique au cinéma. Allez, c’est parti pour le chemin de Croix cinéphile. Hallelujah !





Affiche La Dernière Tentation Du ChristLA DERNIÈRE TENTATION DU CHRIST de Martin Scorsese

Willem Dafoe, la futur star de Speed 2 et de Spider-Man, part chez le coiffeur et en ressort avec les bouclettes du sauveur. N’empêche, le rejeton de Dieu est capable de multiplier les pains, de ressusciter, d’enthousiasmer les foules à la manière d’un Nicolas Sarkozy, mais pour ce qui est de résister au démon, c’est pas pareil ! Quel bidasse celui-là ! Un des films les plus polémiques de l’Histoire, autant dire le chef-d’œuvre oublié de Martin Scorsese.




Affiche Jesus Christ SuperstarJÉSUS CHRIST SUPERSTAR de Norman Jewinson

15 ans avant le film de Marty débarque sur les écrans un énième symbole de contestation identitaire propre à son époque : un musical religieux terriblement déjanté, par le metteur en scène de Rollerball (le bon, pas le nanar de McTiernan). Jésus a beau remuer ses escarpins, de là à dire qu’il fait des miracles sur la piste de danse... En ces mythiques seventies, remarque, il pourrait chantonner "Staying Alive" le gus !




Affiche La Passion Du ChristLA PASSION DU CHRIST de Mel Gibson

Le voici enfin, le furieux hit super gore du polémique Mad Mel ! L’artiste potache va jusqu’à endosser la crinière du Christ pour mieux en épouser la spiritualité. C’est ce qui s’appelle tenir à son idole ! N’empêche, son film n’est rien d’autre qu’une bonne comédie bien gore, à la Peter Jackson. Et Caviezel de finir comme le rosbif raté de grand-mamie, des épines dans les rostons, le service trois-pièces en steak Charal ! Sans oublier un climax saignant, sans aucun doute le clou du spectacle…




Jesus FrancoTOUT JÉSUS FRANCO

Désolé pour cet humour pas très catholique ! Mais bon, par l’amour du Dieu, pour faire marrer les lecteurs, faut y aller franco !








Affiche American TripAMERICAN TRIP de Nicholas Stoller

Bah oui ! Qui mieux qu’une star du rock délurée pour représenter le J.C de l’an 2000 ? Chevelu, presque immortel (voir le dangereux plongeon dans la piscine), partageant des slogans furieusement populaires, faisant de toute une foule ses serviteurs fidèles, honorant la religion rock’n’roll... La guitare électrique et électrisante devient la Bible de notre temps, et la messe est jouissive à souhait !


   

Ajouter un commentaire

Ouvrez-la ! Avec pertinence et correction. Tout troll sera automatiquement supprimé.

RoboCom.


Informations supplémentaires