TF1, chaine 0.2

TSF1

TF1
Stoppez tout, TF1 a un nouveau concept d'émission : le "magazine interactif". En clair : "on continue de profiter des gens en leur faisant miroiter n'importe quoi mais maintenant on les recrute sur Facebook, c'est tout de même plus simple et ça permet de chatter avec les potes en même temps".

A l'occasion de la première diffusion le 12 février dernier de cette révolution culturelle nommée Link, La Vie En Face, le directeur délégué de TF1 Production en charge des magazines, Eric Hannezo, a livré une interview courte mais efficace à 20 Minutes.
Nous y apprenons entre autre que "le mode de narration est innovant, avec des histoires croisées, un dénouement. Ce qui est fabuleux avec le téléspectateur d'aujourd'hui, c'est qu'il est aguerri : il a vu Lost, Les Experts, il est habitué aux narrations complexes, avec des intrigues multiples, à un rythme soutenu."

Ça y est, pour TF1, le téléspectateur de 2010 est enfin capable de comprendre le montage alterné. Bon, le procédé arrive sur ses 100 ans d'existence, mais qu'est-ce que D. W. Griffith à côté des Experts ?

Hannezo continue ensuite de louer l'avant-garde des séries américaines : "La révolution qu'elles ont apportée nous conforte dans le fait qu'on peut aller plus loin. Le fait que le générique des Experts est signé des Who nous permet d'oser du Led Zeppelin pour le générique de 50 Minutes Inside ! Si on ne prend pas de risques quand on lance un nouveau mag, je ne vois pas l'intérêt."

Proposer du rock qui a quarante ans après avoir laissé une série US baliser le chemin, ça c'est du risque coco. T'es trop un fou. Arrêtez ce punk. Il va bientôt pervertir la ménagère avec du Genesis.

TF1 et ses créatifs sont donc bloqués dans une faille temporelle comprise entre 1915 et 1968. Beaucoup de choses s'expliquent. Va falloir y aller doucement pour leur révéler la vérité, façon Hibernatus.


Dix jours plus tard, Céline Nallet, la directrice des opérations de la fiction française pour TF1 révéla un nouveau scoop, toujours pour ces veinards de 20 Minutes : "Avec le succès du mini site consacré à Joséphine Ange Gardien, on s'est rendu compte que les internautes appréciaient la fiction."

Autre scoop Céline : les internautes, ce sont des gens. Elle te l'avait pas dit Joséphine ?


   

Ajouter un commentaire

Ouvrez-la ! Avec pertinence et correction. Tout troll sera automatiquement supprimé.

RoboCom.


Informations supplémentaires