Merlin

Les jeunes années d’une légende

Merlin

Après avoir revisité la légende du prince des voleurs avec sa série Robin Hood – dont la troisième saison sera diffusée en 2009 - la BBC s’attaque à une autre légende de taille, celle du Roi Arthur et de son protecteur Merlin.


Rien de bien original jusque là me direz-vous. Et pourtant, si vous avez eu la chance d’apercevoir quelques images de cette nouvelle série, vous avez pu être surpris par la jeunesse des personnages. Cela tient tout simplement au fait que les scénaristes ne se sont pas contentés de réécrire à leur manière les évènements marquants du règne d’Arthur Pendragon, mais qu’ils ont imaginé sa jeunesse au côté de son père ainsi que sa rencontre et son amitié grandissante avec un Merlin en plein apprentissage de la magie. Loin des grandes fresques arthuriennes que l’on aurait pu imaginer, cette vision rafraîchissante de la légende sait tirer son épingle du jeu. En contrebalançant la promesse d’un destin hors du commun avec la naïveté et l’imprudence d’un Merlin adolescent, et la ténacité grandissante d’Arthur qui tente peu à peu d’imposer sa vision du monde à son père, les scénaristes ont su donner un nouveau souffle à cet univers légendaire.

Merlin

KEEP THE MAGIC SECRET
Le premier épisode marque l’arrivée de Merlin au château de Camelot pour y assister Gaius, le physicien du Roi Uther. Le jeune homme présente déjà un talent certain pour la magie et ne s’impose aucune limite dans son utilisation. Pourtant, il ne fait pas bon être magicien, sorcier ou toutes autres créatures magiques dans le Royaume d’Uther Pendragon. En effet, la première scène fait démonstration de la haine du roi envers les sorciers par la décapitation sur la place publique de l’un d’entre eux, sous les yeux horrifiés de Merlin, qui vient à peine de passer les portes du château. Cette haine sans limite est issue de la lutte acharnée qu’a menée Uther pour délivrer son royaume des forces maléfiques qui en avaient pris le contrôle, et rétablir la paix. A ses yeux la magie est le mal incarné, rien de bon ne peut venir d’elle. Pourtant, elle est présente au quotidien, autour de lui, avec ce qu’elle a de plus maléfique comme de plus bénéfique.
Intrépide et parfois même inconscient du danger - comme il est facile de l’imaginer pour un adolescent - Merlin a quelques difficultés à se restreindre lorsqu’il s’agit d’utiliser ses pouvoirs. Il faudra bien souvent toute la conviction de Gaius, fidèle garant de son secret, pour l’empêcher de s’exposer au courroux du roi. Mais ce n’est pas ça qui empêchera les nombreux sorciers et créatures magiques du royaume de s’en prendre à Arthur qui, sans le savoir, a déjà trouvé son ange gardien en la personne de Merlin. Ce dernier parviendra, parfois de justesse, à le protéger au péril de sa vie. Car qui connaît Uther Pendragon sait qu’aucun magicien, même s’il est le sauveur de son fils, n’échappera à la mort si le roi le découvre.

Merlin
 


ARTHUR ET MERLIN
Les deux héros de l’histoire sont, bien entendu, Arthur et Merlin. La série raconte leur jeunesse respective, mais aussi et surtout leur relation. Il faut bien avouer que leur première rencontre n’est pas des plus réussies. Merlin, égal à lui-même et ignorant qu’il s’adresse au futur roi, n’hésite pas à défier ce dernier pour défendre un jeune garçon chahuté par Arthur. Malheureusement pour lui, Arthur a lui aussi un don, celui du combat et surtout celui d’être… prince. Et c’est en moins de temps qu’il ne lui faut pour faire un de ses tours de magie que Merlin se retrouve au pilori.  
Finalement, par quelques hasards du destin (que je préfère ne pas révéler pour ne pas vous gâcher la surprise) Merlin se retrouve au service du prince Arthur en personne. Condamnés à passer chaque journée en la compagnie l’un de l’autre, leur relation évoluera d’un simple rapport maître/serviteur en celui d’amis, ou tout du moins c’est ce que laissent entrevoir et même espérer les premiers épisodes. Car il faut bien avouer que cette relation parfois ambiguë, puisque Arthur donne beaucoup plus d’importance à Merlin qu’il ne le devrait considérant leur position respective, nous tient bien souvent plus en haleine que l’histoire elle-même. Les intrigues magiques, spectaculaires et inattendues jusqu’au bout dans certains épisodes et plus médiocres dans d’autres, sont avant tout un moyen de faire évoluer Merlin et Arthur vers leur destin. Destin dont nous, les spectateurs, connaissons déjà l’issu. Mais comment vont-ils y parvenir ? Là est toute la question.

Merlin
 

Le point de départ fixé par les scénaristes, et malgré toutes les connaissances que l’on peut avoir sur l’issue de ces deux destinées, nous plonge dans le doute. Aucun des deux personnages ne semblent près à quoique ce soit d’extraordinaire. Entre ses devoirs envers son père et ses convictions personnelles, bien souvent appuyées explicitement ou implicitement par Merlin, Arthur aura parfois quelques difficultés à appréhender son propre rôle en tant que futur roi. Un questionnement récurrent se révèle, au fur et mesure des épisodes, sur le choix à faire entre respecter les décisions de son père et affirmer ses croyances personnelles. Et c’est sans conteste l’arrivée de Merlin dans la vie d’Arthur qui marque le commencement de cette quête. De son côté, l’apprenti magicien n’est pas moins hanté par ses doutes et ses peurs. Il est doté de pouvoirs magiques depuis sa naissance mais ne sait d’où il les tient. Sous le château de Camelot se cache un Dragon qui appelle Merlin et lui dévoilera finalement quelques éléments de son incroyable destinée. Mais comment peut-il, alors qu’il est à peine arrivé à l’âge adulte, prendre des décisions qui remettront en question l’avenir d’Arthur et de tout le Royaume ? C’est au cœur de tous ces questionnements que réside la véritable intrigue de cette série et ce qui en fait tout son charme et originalité. 

Je finirai par une petite anecdote sur le tournage de la série, car là aussi il y a des choses à dire. En effet, une autre des particularités de la série Merlin est qu’elle est tournée en France, dans le château de Pierrefonds en Picardie. Il a été choisi pour son aspect à la fois ancien, il date du Moyen-âge, et neuf puisqu’il a été rénové récemment. Et si vous voulez un aperçu du tournage, je vous propose de regarder ce reportage de France 3 Picardie.


MERLIN - SEASON 1 (13 épisodes)
Réalisation : James Hawes et Ed Fraiman
Scénaristes : Julian Jones, Ben Vanstone & Howard Overman
Interprètes : Colin Morgan, James Bradley, Angel Coulby, Katie McGrath, Anthony Head, Richard Wilson

Retrouvez plus d'information sur Merlin en consultant ce forum consacré à la série. 




   

Ajouter un commentaire

Ouvrez-la ! Avec pertinence et correction. Tout troll sera automatiquement supprimé.

RoboCom.


Informations supplémentaires