Le High Frame Rate

Cadence avec les stars

Affiche Le HFR

A l'occasion de la sortie du nouveau long-métrage de Ang Lee, Une Vie Dans La Journée De Billy Lynn, qui a pour particularité d'être le premier conçu en 120 images par seconde, Le ciné-club de Mr Bobine et L'ouvreuse font un petit point sur les enjeux du High Frame Rate.


Compromis économique devenu norme puis convention, le ratio historique de 24 images/seconde est bousculé par le progrès technologique et quelques cinéastes pressés de parcourir ce nouveau champs d'expérimentation. S'inscrivant dans la lignée des innovations de ce début de siècle telles que le relief numérique ou la performance capture, le HFR participe à enrichir la boîte à outils des créateurs d'images et d'illusions. Pourquoi et comment ? Réponse ci-dessous !




   

Ajouter un commentaire

Ouvrez-la ! Avec pertinence et correction. Tout troll sera automatiquement supprimé.

RoboCom.


Informations supplémentaires