5 bonnes raisons d'attendre Twilight 4 la bave aux lèvres

Edward aux dents d'argent

Affiche Twilight 4
[Article publié dans le cadre de "La semaine normale"] On ne l'attendait pas avec une impatience démesurée et pourtant, la connaissance du réalisateur et les révélations étalées par Robert Pattinson en interview laisse présager Twilight 4 : Révélation – 1ère partie comme LA surprise de fin d'année (le film sort le 16 novembre). Et voici pourquoi.



5 – Parce que le réalisateur de ce dernier épisode scindé en deux parties est Bill Condon. Il a démontrés avec le magnifique Gods And Monsters (Ni Dieux Ni Démons), contant les derniers jours de James Whale, son talent pour mêler émotions et figures monstrueuses et son Dreamgirls, le biopic consacré au groupe The Supremes, sa capacité à respecter la fascination éprouvée pour l'oeuvre originale.


4 – Parce que l'affiche américaine de la première partie de Révélation rappelle dans sa composition l'affiche de Before Sunset, très bonne comédie romantique (un peu oubliée désormais) de Richard Linklater. Et puis Richard Pattinson et Kristen Stewart sont beaucoup plus glamour que Etha Hawke et Julie Delpy.

Twilight 4 - Before Sunset


3 – Parce que les scénaristes se sont livrés à un véritable travail d'adaptation. D'une part, l'accouchement de Bella, scène dramatique clé, a été transformée à bon escient comme le révèle le producteur Wyck Godfrey : "Le film est tiré d’un roman plus mature que les précédents. Il faut donc évoluer et se montrer plus sophistiqué. On a donc fait un compromis. L’accouchement, très sanglant, sera montré du point de vue de Bella. Elle souffre et ressent tout ce qui se passe autour d’elle sans voir ce qui lui arrive. Et nous montrerons simplement ce qu’elle voit."
Et d'autre part, le fait de partager l'épisode final permet de construire une intensité dramatique incroyablement intense en faisant se cnclure l apremière partie juste avant la transformation de Bella en vampire. Soit un cliffhanger digne de celui séparant Les Deux Tours du Retour Du Roi.


2 – Parce que Twilight 4 : Révélation s'annonce comme le plus sombre de la saga et redorera le blason d'une épopée considérée par les aigris de la vie comme une bluette débilitante. L'interprète d'Edward Cullen raconte que "Aucun film de cette ampleur n'ose jamais prendre ce genre de risque." Ajoutant qu'il est devenu un pro de la "césarienne buccale" (seuls ceux qui ont lu le livre comprendront) et qu'il a eu le sentiment progressif de devenir le cobaye d'une expérience bizarre – une expérience que n'aurait pas renié David Cronenberg. Pattz dont la tournure prise par le film l'a amené à demander à l'équipe sur le tournage "Vous êtes sûrs qu'on est en train de tourner Twilight ? Ce n'est pas censé être inoffensif et tout public ?"
Les dernières photos récemment mises en ligne
montrant l'extrême tension se dessiner sur les visages des interprètes principaux attestent de ce changement de cap.


1 – Parce qu'il y aura une deuxième partie qui fera durer le plaisir jusqu'en 2012, comme si un nouveau film ou un nouveau chapitre avait été ajouté pour notre plus grand bonheur.




   

Ajouter un commentaire

Ouvrez-la ! Avec pertinence et correction. Tout troll sera automatiquement supprimé.

RoboCom.


Informations supplémentaires