Summer 2010 Digest #3

Un secret

Job d'été
L'ouvreuse est en vacances, mais ne vous délaisse pas pour autant. En août, nous publions une sélection de nos articles rédigés durant les trois premières années d'existence du site. L'occasion pour les nouveaux lecteurs de découvrir nos archives, et pour les anciens de réviser leurs classiques.

Hé, psst, approchez. Encore un peu, on ne veut pas le dire trop fort : vous savez quoi ? Ce site a été créé en réaction au traitement médiatique de notre loisir préféré. Comment ça, ce n'est pas un secret ? Il semblerait pourtant que nous le cachions à nos pertinents contradicteurs qui se sont relayés ces trois dernières années pour révéler à la face du monde que, horreur et infamie, L'ouvreuse "critique les critiques ! Bouh les affreux ! Ne les écoutez pas ! Ils sont fous !". On aurait bien aimé que la discussion aille plus loin, mais hélas elle s'arrêtait souvent là.
Maintenant que le secret sur nos activités troubles est éventé, nous proposons en toute quiétude notre troisième digest de l'été intitulé :

 "Nous aimerions tellement carresser le métier dans le sens du poil nous aussi... Mais on n'a pas assez de followers pour que ce soit rentable"



  "Tarantino, cet enfant de salaud" par Zug.


"Leçons culturelles au profit glorieuse nation France" par nicco.  


"De l'influence de Peyo sur James Cameron" par Macfly.


"Honoré Vs. Verhoeven" par nicco.


"Sujets qui fachent ?" par Michael.


"De quel droit Jean-Marie Porée travestit-il l'Histoire" par la rédac.


"La chienne de garde HADOPI enfin adoptée" par Zug.


"L'affaire Sophia Stewart" par nicco.


"Les 3 Royaumes par Brazil" par nicco.


"Le Dictionnaire Du Cinéphile #3 : Le fascisme" par Macfly.


"Polémiques cannoises" par Zug.


"Les Gérards du cinéma 2009" par nicco.


"Les Esquimaux Euhouards 2009" par la rédac : partie #1 et partie #2.


Et bien sûr toutes nos revues de presse.




   

Ajouter un commentaire

Ouvrez-la ! Avec pertinence et correction. Tout troll sera automatiquement supprimé.

RoboCom.


Informations supplémentaires