L'ouvreuse, meneuse de revues

Bonjour, je suis Orson Welles

Citizen Kane
Tout comme le milieu, l'ouvreuse ne fait pas le pont. Les failles, si, mais uniquement spatio-temporelles, dans lesquelles est d'ailleurs tombé Macfly, m'obligeant à le suppléer pour cette "meneuse de revue" qui divertira les rares péquins au bureau aujourd'hui.

Pour commencer, et puisqu'on parle de faille, sachez que le plus grand film de l'histoire du cinéma, Turkish Star Wars, sera projeté au Louvre. Oui, au Louvre, donc ce sera sérieux, y aura un colloque et tout (et après le film, la colique).

Comme toutes les semaines, le projet de loi Olivennes / Hadopi / Riposte graduée / Alphonse, appelez-le comme vous voudrez (mais Alphonse ça lui va bien), bref, le projet continue de se faire ridiculiser par tout le monde, en attendant que le Conseil d'Etat ne lui donne le coup de grâce (du moins, on l'espère). Ha c'est sûr que lorsque l'on nomme Kylie Minogue chevalier des Arts et Lettres (oui, des Lettres) (Arts aussi ça fait mal un peu), on ne doit pas forcément avoir toute la lucidité nécessaire pour appréhender comme il se doit la révolution culturelle majeure qui se joue actuellement, n'est-ce pas Christine ? Après vos réparties navrantes envers le Conseil Européen, on a presque envie de renommer le projet Olivennes en "Ho la vilaine !".

La polémique de la semaine, il paraît que c'est le clip Stress de Justice réalisé par le fiston Gavras, co-leader du collectif Kourtrajmé. Et dieu sait si nous aimons Kourtrajmé chez l'ouvreuse : si si, pour une fois que nous avons de réels cinéastes rebelles ayant quelque chose à dire ! Comment ça "Pfff !" ? Attendez, dans Sheitan ils volaient déjà des Prince ! Et maintenant, ils brûlent une BX ! Ho, c'est pas rien ça, comme acte symbolique, brûler une BX (Macfly tient à souligner qu'ils cassent également un rétro de Twingo ! No pasaran !). Dans le prochain, ils foncent dans un Mammouth avec une Fuego.
Bref, ça ne soulève pas grand-chose et avec maladresse qui plus est, les internautes se demandent donc ce que les auteurs ont voulu transmettre (et vaut p'tet mieux qu'on sache pas), au point que les commentaires furent fermés sur Dailymotion. On préfèrera retourner vers une probable source d'inspiration de ce morceau (et du clip), ou parcourir les dossiers secret de notre camarade Krys64, voire carrément découvrir cet autre clip, qui, sur le même thème, s'avère beaucoup plus intéressant.

Pour les deux du fond qui ne suivent pas (ou qui ont perdu le sens de la vue), rappelons que l'évènement de l'année cinématographique est la sortie de Speed Racer. Comme toujours avec les Wacho, la promo sert de note d'intention au film, et s'il fallait un indice supplémentaire sur le lien plus que prégnant qu'entretient ce projet avec l'animation et son sous-texte sur le mouvement (qui va encore passer 28 années-lumière au-dessus des qui ne vont voir que des "tutures qui volent dans un décor fluo de Spy Kids"), voyez un peu &=fmt18" target="_blank">cette succession d'affiches collées dans le métro de Los Angeles, qui s'animent sous les yeux ébahis des passagers en mouvement. Oui, c'est beau, mais pas inédit, l'idée avait déjà été utilisée il y a une dizaine d'année dans un tunnel, en Suisse il me semble.
Allez, plus que quarante jours pour enfin découvrir la chose sur grand écran !

Enfin, comme la foule veut du moche, et si possible d'après les "expérimentations" graphiques de Robert Rodriguez, savourons ce pathétique teaser de l'adaptation de The Spirit par Franck Miller. Sans commentaire…

Allez, bon week-end !




   

Ajouter un commentaire

Ouvrez-la ! Avec pertinence et correction. Tout troll sera automatiquement supprimé.

RoboCom.


Informations supplémentaires