L'ouvreuse, meneuse de revues

Elle est bonne, on la refait !

citizen kane
C'est désormais la coutume, une fois par semaine L'ouvreuse vous propose de découvrir les perles qu'elle a dénichées sur le Net et dans la presse pendant la semaine.

Depuis qu'elle a mis en place son Label Bouze pour récompenser les remakes aux relents de déjections bovines, L'Ouvreuse guette la moindre occasion de pouvoir attribuer le label tant convoité. Cette semaine, c'est Furie de Brian De Palma, L'Homme du Train de Patrice Leconte et Bienvenue Chez les Ch'tis de Dany Boon qui sont les nouvelles victimes de la fièvre qui s'empare d'Hollywood. Loin de nous l'idée de crier avant d'avoir mal, mais avouez qu'il serait étonnant que Will Smith fasse avec Les Ch'tis ce que James Cameron avait fait avec La Totale. Remarquez que même en dehors de la fiction, on trouve des remakes : M. le Président repompe un film de Spielberg et le complexe politico-médiatique nous rejoue le pitch de Mes Amis. L'art qui imite l'art qui imite la vie qui imite l'art...

Si les autorités culturelles se plaisent tant à recopier les oeuvres pour garnir leurs portes-monnaie, paradoxalement celles-ci voient d'un mauvais oeil que les spectateurs en fassent autant sur internet... sans gagner un rond. Oui nous parlons bien de ce fléau qu'est le téléchargement ! Dans le but d'enrayer ces comportements moyenâgeux qui vont tuer l'art, Chrisine Albanel va contre l'avis du parlement européen, la MPAA enrôle des labradors pour les petits américains et produit 300 000 brochures pour les petits chinois. Et malgré toutes ces précautions, des vilains artistes osent pisser sur les murs des sociétés qui ne veulent que votre bien. Et ne me parlez plus de ces Lovecraft ou autres Van Gogh qui ne vendèrent rien de leur carrière. Sans pognon, l'art va crever !!

On n'en parle peu par chez nous, mais cette semaine sort aux Etats-Unis Harold And Kumar Escape From Guantanamo Bay. Un film qu'on attend à mort chez L'Ouvreuse, parce que le premier épisode était un petit monument de comédie teenager potache, qui en plus avait la bonne idée d'avoir quelque chose à dire. Malheureusement, comme pour ce dernier, il y a fort à parier qu'aucun distributeur français ne diffusera sa suite. Elle rejoindra donc la longue liste des films vraiment subversifs non-distribués chez nous. Vous comprenez on veut bien du film engagé, mais pas trop non plus. Et avec George Clooney si possible. Enfin bref vous m'avez compris, faites péter la Mule. Et à propos de films pour ados, en voilà un autre qui sort dans pas longtemps : America Teen Movie. Un teen movie... documentaire. Mais pourquoi n'y avaient-ils pas pensé avant ?

Enfin cette semaine marque la disparition de la compositrice Bebe Barron, qui avec son mari produisit la première BO entièrement électro pour Planète Interdite en 1956, et ce 10 ans avant l'apparition du Moog. Pour l'anecdote, on retrouve ce film au détour d'un plan du Halloween de John Carpenter, probablement une manière pour celui-ci de rendre hommage aux pionniers de l'utilisation des synthés au cinéma.


   

Ajouter un commentaire

Ouvrez-la ! Avec pertinence et correction. Tout troll sera automatiquement supprimé.

RoboCom.


Informations supplémentaires