L’ouvreuse chez TCM

Les projos de feu

Breakfast Club
Il y a quelques temps, L’ouvreuse était invitée par la chaîne TCM (Turner Classic Movies), branche française de la télévision par câble américaine, spécialisée dans la diffusion de films des catalogues MGM, Warner, RKO Pictures et United Artists.

Comme quelques autres sites et blogs de cinéma, L’ouvreuse eut donc le privilège d’assister à la projection de L’Année du Dragon de Michael Cimino en copie 35 mm au siège de Warner France. Non loin de l’affiche de Speed Racer, elle profita donc de la charmante compagnie de Véronique, responsable du marketing chez TCM, se servit du Champagne et des petits fours avant de s’engouffrer dans une salle de projection méga-classe, que les accoudoirs ils sont assez larges pour poser deux coudes. Le film fut suivi d’un débat orchestré par Philippe Rouyer, critique à Positif. L’ouvreuse l’ouvrit alors pour faire remarquer à ses collègues que le film devenait littéralement fou à la fin, que les mouvements de vas-et-viens et les plans-séquences conduisaient à une mise en scène "circulaire", et que le personnage principal n’était rien d’autre que Jésus Christ en personne.

Sur TCM, L’Année du Dragon ouvrait le cycle "Générations 80", un programme de films des eighties qui déboîtent, avec notamment l’insurpassable New York 1997, l'injustement méconnu Les Frontières de l'Aube, le père de tous les teen movies Breakfast Club ou bien le parfois ridicule, parfois sympathique Les Rues de Feu de Walter Hill.

Enfin cette soirée était l’occasion d'avertir la communauté des cinéphiles internautes que TCM prépare un nouveau site pour la fin de l’année, qui permettra d’accéder en un clic à une base de donnée inédite de documents, de photos et de vidéos portant sur l’histoire du cinéma. L'ouvreuse devrait être invitée à une soirée du même type avant la mise en ligne de ce site.


   

Ajouter un commentaire

Ouvrez-la ! Avec pertinence et correction. Tout troll sera automatiquement supprimé.

RoboCom.


Informations supplémentaires