Dérushage #1

Friday aware

Michael Moore, le seul
Michael Moore est une légende, se battant seul contre les vampires du capitalisme, le texto devient la seconde langue officielle de France, on s'obstine à ne pas donner envie aux spectateurs de découvrir les films primés tout en maudissant les blockbusters, et on comprend enfin pourquoi c'est en teuf qu'on trouve le plus de tracts Free Tibet. Il ne manque plus que les petits fours pour inaugurer le premier dérushage de l'ouvreuse.


La révision des 15000
Lu sur l'affiche de Sicko, le dernier Michael Moore :

"Moore est le seul à bastonner, le seul à gueuler, le seul à se débattre."
François Forestier – Le Nouvel Obs

Emouvant vers de louange auquel se joignent Mark Achbar, Jennifer Abbott, Mike Judge, Avi Lewis, Noam Chomsky, Al Gore, Oliver Stone, Paul van den Boom, Rick Rowley, Matt Groening, Andy Bichlbaum, Greg Araki, Martin Sheen, Jennifer Baichwal, Matt Stone, Trey Parker, Naomi Klein et les dizaines d'autres qui n'ont pas la chance de retenir l'attention très orientée marketing des éditorialistes français.

Ils tiennent toutefois à préciser que Moore est par contre le seul à se mettre plus en avant que ses sujets, le seul à faire autant de démagogie que Bush en campagne, le seul à enfoncer des portes ouvertes, le seul à ne jamais proposer de réelles solutions, le seul à ne pas prendre de risques thématiques, le seul à niveler les discussions par le bas en excitant la vindicte populaire.

Quelque chose me dit qu'on ne retrouvera pas tout ça sur l'affiche…


Le champion en titre
Dans la grande tradition des traductions ridicules, nous avons en ce moment Paranoïak en lieu et place de Disturbia, jeu de mot-valise entre Suburbia et "disturbed" (dérangé).
Dénaturer le sens des titres originaux ne suffit plus à nos génies du marketing, il faut en plus qu'ils agressent notre intellect en raclant le fond de la fosse à "idée" pour séduire le d'jeuns amateur de SMS.

Mais quitte à ridiculiser la langue française et prendre le spectateur ouvertement pour un abruti, autant y aller à fond les ballons. L'ouvreuse propose donc d'établir un vaste programme de retitrage d'œuvres étrangères en novfrançais.
Première session :

Titre original : It Happened Tomorrow
Nouveau titre français : C arivé 2min

Titre original : Some Like It Hot
Nouveau titre français : i kiffe tro kan c cho

Titre original : Hey Dude, Where is my car ?
Nouveau titre français : Wesh cous1, el é ou la merko ?

Titre original : Muerto de Risa
Nouveau titre français : Ptdr

Titre original : Witness
Nouveau titre français : Tavu ?

Titre original : Bend It Like Beckham
Nouveau titre français : Jou la kom békam

Titre original : Everybody Says I Love You
Nouveau titre français : tlm di i lov u

Titre original : Mona Lisa Smile
Nouveau titre français : :)

Idiocracy
, nous voici nous voilà.


Odieux visuel
Affiche 4 Mois, 3 Semaines, 2 Jours 4 Mois, 3 Semaines et 2 Jours
n'est a priori pas le temps passé sur la conception de l'affiche. Misant tout sur la caricature avec le combo "drame roumain + affiche sinistre + Palme d'Or", le distributeur cherche apparemment à attirer le spectateur cinéphile en plein délire élitiste, lui construisant l'image d'un film méritant, à l'insuccès publique assuré. Et si ce n'est pas le cas, le distributeur cherche alors à attirer les ennuis…







Suggestions de Macfly pour aider les drames roumains à résister contre l'envahisseur :

Affiche King Kong roumain Affiche King Kong roumain


L'abandon son
Pour promouvoir le Faut Pas Rêver consacré au Tibet, France 3 n'a rien trouvé de mieux que d'utiliser un morceau extrait de la bande originale de Cours, Lola, Cours. Les monteurs du service public auraient pu dégotter un air un peu plus représentatif du lieu, à part bien sûr si on écoute énormément de trance allemande à Lhassa. Mais j'ai comme un doute.




   

Ajouter un commentaire

Ouvrez-la ! Avec pertinence et correction. Tout troll sera automatiquement supprimé.

RoboCom.


Informations supplémentaires