10 bonnes raisons pour ne pas aller voir Astérix

Jeanaidéjapleinlanus

Houla, si Première parle de révolution, que les Nobles fassent attention à leur cou...
Oué gros, t'es un éternel rebelle et pour te démarquer de tes collègues/amis/frères/loutres t'as décidé de ne pas aller voir Astérix aux Jeux Paralympiques malgré l'horrible pression médiatique et sociale ? L'ouvreuse a pensé à toi et te livre dix sentences clés en main à balancer dans les gencives de tous ces bœufs qui ne méritent pas ton auguste compagnie.

Quand Le Monde s'y met à sa façon et t'explique que le Frenchbuster de Langmann et Forestier va sauver le cinéma d'auteur français, t'as envie de dire "lol" ? Nous aussi. Donnons-nous donc la main et tentons de justifier notre renegade attitude auprès de la masse. Come get some :


1. "J'ai déjà vu sept films avec Clovis Cornillac ce mois-ci, j'ai ma dose. Et d'abord fallait aller voir Eden Log si vous teniez vraiment à sauver le vrai cinéma d'auteur français."

2. "Comment un fils de producteur n'ayant jamais rien mis en scène et le réalisateur du Boulet pourraient réussir là où Alain Chabat a échoué ? Ha oui c'est vrai on est en France, pardon..."

3. "Et pour une fois vous ne voudriez pas aller voir de véritables grands films au cinéma, histoire de ressortir de la salle un peu moins stupides ? Ce n'est pas ce qui manque ce mois-ci avec No Country For Old Men, Lust, Caution et Into The Wild. Non, vous voulez vraiment aller voir un film avec Gérard Depardieu torse nu ? Bon."

4. "Le réalisateur admet lui-même avoir mangé à tous les râteliers comiques, quitte à ce que le film soit moins drôle pour les français, afin de vendre son produit par palette de douze à l'étranger. Et ça ne vous dérange pas de payer en sachant à l'avance que ce ne sera pas aussi fendard qu'annoncé par la promo ? Que ce n'est qu'un bidon de lessive ? Depardieu torse nu, tout ça ? Bon."

5. "Non mais vous avez lu le dernier Astérix ? Rien à voir me direz-vous ? Ben si un peu quand même, c'est la même version gâteuse d'Uderzo, auteur de cet épisode monumentalement pathétique, qui a refusé le projet d'un Astérix par Gérard Jugnot avec la troupe du Splendid, pour soutenir celui du fils Berri."

Astérix Aux Jeux Olympiques
'tain, avec leurs conneries y a deux péquins dans la salle. Il va prendre cher le cinéma d'auteur français.

6. "Vous avez vu le teaser ? Avec le budget le plus cher de l'histoire du cinéma français, ils auraient au moins pu réussir un travelling vertical, et trouver des blagues neuves par la même occasion."

7. "J'ai pas le temps : les mercredi, samedi et dimanche il y a tous les gniards qui hurlent et se lèvent toutes les cinq minutes pour aller évacuer leur coca, le soir y a trop de monde, la journée je travaille, moi (nd rédacteur : bien insister sur le "moi" pour faire culpabiliser votre interlocuteur). Je vais pas sacrifier un RTT pour voir Zidane faire un caméo au cinéma quand même."

8. "Vous avez vraiment envie de soutenir le film qui a fait déprimer Benoît Poelvoorde pendant cinq mois et remis en cause sa volonté de continuer dans le cinéma ? Bonne ambiance chez les cinéastes qui vont "sauver le cinéma hexagonal"."

9. "Louvreuse.net m'a conseillé de ne pas y aller, et franchement, à part une pute merdique puant de la gueule qui n'aime pas Burton, ils ont plutôt bon goût. Vous ne connaissez pas louvreuse.net ? Ho la honte. Même ma mère la lit."

10. "A l'origine Astérix résistait à l'envahisseur. Il n'était pas l'envahisseur."




   

Ajouter un commentaire

Ouvrez-la ! Avec pertinence et correction. Tout troll sera automatiquement supprimé.

RoboCom.


Informations supplémentaires