Cannes 2009

Palmarès dort

Affiche Cannes 2009

Le Palmarès du 62ème Festival de Cannes dans un esprit très "cannois" axé vers le film d’auteur fut dévoilé ce dimanche 24 mai 2009 au soir par un jury présidé par Isabelle Huppert pour sacrer la nouvelle Palme d’Or : Le Ruban Blanc (Das Weisse Band).


Michael Haneke devient ainsi le premier réalisateur germanophone à remporter la Palme (après Wim Wenders en 1984 avec Paris, Texas tourné en anglais). Il a présenté ses six derniers longs métrages à Cannes dont La Pianiste récompensé du Grand Prix en 2001, enrichi d’un double prix d'interprétation pour Isabelle Huppert et Benoît Magimel. Néanmoins, la qualité du film ne fait pas craindre un quelconque favoritisme de la part de la présidente pourtant proche du réalisateur, et très touchée par un style et une réalisation totalement éthiques… 

Unanimement reconnu par les cinéphiles et la presse, le dernier opus de la première femme récompensée d’une Palme d'Or à Cannes pour La Leçon De Piano, Jane Campion, nous emmène avec Bright Star à la découverte d’une histoire d’amour magnifique entre le poète romantique anglais John Keats et sa voisine dont l’interprétation par Abbie Cornish aurait pu justifier une récompense.

Autre sélection largement pressentie, Taking Woodstock où Ang Lee nous proposait une comédie dramatique adaptée du roman d’Elliot Tibersur cette époque mythique. Le film restitue une énergie et un esprit très fidèle à la vague peace and love, véritable cure de jouvence hippie !
Mais aucune distinction n’a salué le retour à la comédie d’Ang Lee après une quinzaine d’année de films dramatiques, ni pour Looking For Eric de Ken Loach ; exit le rire dans cette 62éme édition. Les auteurs populaires cités plus haut, rejoignent les "oubliés" du palmarès de même que Pedro Almodovar avec Etreintes Brisées.

Antichrist
Le scandale de Cannes : Charlotte Gainsbourg fait caca tout habillée



Et voici le palmarès 2009 :

Palme d'Or : Le Ruban Blanc (Das Weisse Band), de l'Autrichien Michael Haneke, inspiré des méfaits de l'éducation ultra-répressive en vogue en Europe au début du siècle dernier.

Grand Prix : Un Prophète de Jacques Audiard, film pressentit comme l’un des favoris.

Prix de la mise en scène : Brillante Mendoza pour Kinatay.

Prix du jury : Fish Tank d'Andrea Arnold et Thirst, Ceci Est Mon Sang de Park Chan-wook, ex-aequo.

Prix exceptionnel du jury à Alain Resnais qui présentait son neuvième film retenu en sélection officielle, Les Herbes Folles. Preuve d’une créativité intacte à 87 ans !

Prix d'interprétation masculine : Christoph Waltz pour son rôle de chasseur de juifs dans Inglourious Basterds de Quentin Tarantino.

Prix d'interprétation féminine : Charlotte Gainsbourg pour son rôle dans Antichrist de Lars Von Trier, film sifflé lors de sa projection à Cannes… Le provocateur et "barré" réalisateur préféra se retirer...

Taking Woodstock
Non mais c'est vrai, pourquoi on râle ? Il est très bien retranscrit Sabretooth dans Wolverine


Prix du scénario : Mei Feng pour Nuit D'Ivresse Printanière (Chun Feng Chen Zui De Ye Wanréalisé par Lou Ye. Une homosexualité filmée avec sensualité et réalisme, mais avant tout une réflexion sur le couple, la relation amoureuse et la fidélité.
Choix engagé de la part du jury puisque le réalisateur avait été frappé d’une interdiction de tourner en Chine pendant cinq ans suite à son dernier film Une Jeunesse Chinoise où il replongeait dans les événements de Tian An Men à travers la relation amoureuse de deux étudiants.

Nuit d'Ivresse Printanière
"Vraiment ? Vous allez pas regretter qu'on vous tatoue le scénario du dernier Almodovar ?"


Caméra d'Or (récompense un premier long-métrage) : Samson Et Delilah, film australien du cinéaste aborigène Warwick Thornton, présenté dans la section "Un certain regard".

Palme d'Or du court-métrage : Arena de Joao Salaviza.

Rendez-vous l’an prochain pour une 63éme édition du festival de Cannes 2010 !


Retrouvez les autres palmarès ("Un Certain Regard 2009", "Cinéfondation 2009", "La Quinzaine des réalisateurs 2009", "Semaine de la critique 2009"), les bandes-annonces et des visuels ici et le dossier spécial 62ème édition du Festival de Cannes 2009 de Melting Actu par là




   

Ajouter un commentaire

Ouvrez-la ! Avec pertinence et correction. Tout troll sera automatiquement supprimé.

RoboCom.


Informations supplémentaires